26 novembre 2012

Chevaux de trait et champagne

578886_342697722474628_1841256194_n

Dans cet article je vais essayer d’aborder un sujet un peu plus différent que d’habitude. Il ne s’agit pas de la dégustation  du champagne, mais plutôt des toutes premières choses à faire pour faire sortir le fameux champagne. Il s’agira du travail de labour de la vigne.

Cette fameuse vigne est la plante qui sera transformé en champagne. Elle est récoltée car son fruit de grappe qui est le raisin est un fruit très demandé pour la création du champagne. C’est à partir de cette plante là que les récolteurs de vigne vont pouvoir crée du vin, après la fermentation.

La majorité des vignobles travaillent avec les machines afin de pouvoir labourer leurs vignes. En France, il y a  encore  des vignobles qui emploient les animaux ! ! Et oui, encore ! Pour ma part, je pense que c’est la meilleure des choses à faire ! Et aussi, c’est même un  travail considéré comme un signe de modernité !

Aussi  le travail par la traction animale fait la relation entre le travail humain et travail animale.

D’un autre coté, les chevaux utilisés à la place des tracteurs protègent l’environnement : ils ne sont pas polluants et plus travaillent bien les sols plus que les machines. L’environnement est la préoccupation essentielle des temps moderne. C’est l’un des avantages majeurs de l’utilisation des chevaux et autres animaux de labour.

Et les tractions animales sont très bien adaptées au travail de la vigne. En effet, le cheval est n’est pas cher (si on achète les chevaux  des pays africains) et le coût d’entretien de ces animaux est inférieur aux tracteurs. Ils sont très rentables sur tous les points de vue et ce, sur les petites surfaces.

C’est la méthode la moins utilisée dans le monde des vins et  champagnes. L’exemple le mieux adaptée à la pratique de la traction animale est la marque de  champagne de Gaston Révolte. Cette marque est reconnue pour avoir été le premier vignoble à avoir fait retour à la traction animale avant tout autre vignoble. Ces derniers utilisent les chevaux afin d’améliorer la labour de leurs sols, ce qui n’est pas le cas des machines qui leurs le poids varie entre 3 à 4 tonnes et donc sont très lourds

Une autre chose qui attire l’attention, c’est qu’ils ont même investi dans l’apprentissage des chevaux, comment les diriger, etc. Aussi, une personne s’occupe de ces animaux à plein temps : cela montre qu’ils ne veulent pas maltraiter ces chevaux.  Ci-dessus le lien du site :

http://fr.slideshare.net/Agence-Double-Numerique/champagne-gaston-revolte-en-video

Aussi, en parcourant le net par ci par la, J’ai trouvé ce lien intéressant  sur la marque de champagne Gaston Revlole et je vous conseille de jeter un petit coup d’œil :

http://blogs.mediapart.fr/blog/agence-double-numerique/100712/champagne-gaston-revolte-entre-chevaux-de-trait-et-cuvee-de

J’espère vraiment que d’autres maisons de fabrication de champagne adoptent cette méthode  de traction animale ! C’est vraiment une excellente idée sur tous les plans !

En espérant vous retrouver bientôt avec d’autres sujets, je vous souhaite une bonne journée ! A la prochaine !

Posté par bonvivant à 09:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Chevaux de trait et champagne

Nouveau commentaire